La Chandeleur, appelée aussi la Fête des Chandelles

Comment est-elle célébrée?

 

Cette fête permet de déguster de délicieuses crêpes en famille ou entre copains.

 

D’où vient cette tradition ?

 

A l’époque des Romains, il s’agissait d’une fête qui rendait honneur au dieu Pan. Toute la nuit, les croyants défilaient dans les rues en agitant des flambeaux. En 472, le pape Gélase 1er prend le parti de christianiser cette fête qui deviendra la célébration de la présentation de l’enfant Jésus Christ au temple, précisément quarante jours après sa naissance. Le jour de la Chandeleur, des processions aux chandelles sont organisées. Tous les croyants doivent récupérer un cierge à l’église, l’allumer et le ramener chez eux. Entre temps, une autre tradition est née : celle des crêpes. Selon un mythe, si on ne faisait pas de crêpes le jour de la chandeleur, le blé serait carié pour l’année. En faisant des crêpes, il fallait aussi respecter la coutume de la pièce d’or.

 

Qu’est-ce donc cette coutume ?

 

A cette époque, les paysans faisaient en effet sauter la première crêpe de la main droite alors que dans l’autre se trouvait une pièce d’or qui était ensuite enroulée dans la crêpe. Et puis la crêpe, contenant la pièce d’or, prenait ensuite place en haut de l’armoire située dans la chambre jusqu’à l’année suivante. Si tous ces gestes étaient correctement respectés, la famille était assurée d’avoir de l’argent durant toute l’année. Au 21ème siècle, les processions aux chandelles et les autres rites ne sont plus vraiment l’actualité mais la tradition des crêpes est restée. Dans certaines régions du sud de la France, les crêpes sont remplacés par les beignets.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *